Le bois de hêtre

Connu pour sa solidité, le bois de hêtre a servi à tailler les sabots de multiples générations et à fabriquer les ustensiles domestiques. Son absence de tanin et ses qualités sanitaires en font un bois massif recommandé pour le contact alimentaire : pensez aux planches à découper. Vous l’avez aussi vu, à coup sûr, transformé en épingle à linge – il ne risque pas de laisser de trace sur le blanc. Clair, de grain fin, droit de fil, facile à poncer, il a toujours été  très apprécié en ameublement. Sa résistance et sa capacité de « cintrage » sont particulièrement appréciés pour la fabrication des chaises et canapés. Mais attention, sensible à l’humidité, il ne peut pas être utilisé dans des salles d’eau ou en extérieur sans un traitement spécifique. C’est aussi un bois de « déroulage » : les bois sont étuvés et « déroulés », transformés en  « feuilles »  qui seront utilisées en plaquage sur des matériaux moins nobles.

La couleur du bois massif de hêtre est claire et légèrement rosée. Il devient naturellement plus miel s’il est exposé aux rayons du soleil. Enfin il peut présenter des nœuds, des veines, des zones plus foncées, parfois presque rouges quand c’est le cœur du bois qui est utilisé.  On parle alors de cœur rouge.

La Compagnie du Hêtre aime ce bois clair, avec ses veines rouges et ses nœuds. Nos produits mettent en valeur ces singularités. Les teintes naturelles que nous proposons respectent ce choix.